Véloroutes Voies Vertes et Af3V

VOIES VERTES
Une Voie Verte est une voie en site propre réservée à la circulation non motorisée, destinée aux piétons, cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite et, dans certains cas, aux cavaliers. Les voies vertes sont utilisées pour les loisirs ou les déplacements quotidiens, comme pour le tourisme. Pour être accessibles au plus grand nombre, leurs pentes sont faibles (3% maxi) et la sécurité est particulièrement soignée, notamment aux intersections. La Voie Verte a été reconnue dans le Code de la Route par décret en date du 16 septembre 2004

VÉLOROUTES
Une Véloroute est un itinéraire cyclable de moyenne ou longue distance, linéaire, continu, jalonné, sécurisé, reliant les régions entre elles. Elle constitue un parcours agréable, évitant les dénivelés excessifs et empruntant prioritairement des aménagements en site
propre ainsi que des petites routes tranquilles. Les véloroutes traversent aussi les villes dans de bonnes conditions de sécurité. Un cahier des charges adopté en 2001 précise les caractéristiques des véloroutes.

Au 1er janvier 2009, la France comptait 26 véloroutes (2040 Km) et 124 voies vertes (4115 Km)

L'AF3V

L'ASSOCIATION FRANCAISE pour le développement des VELOROUTES VOIES VERTES, AF3V rassemble les informations sur les itinéraires Véloroutes et Voies Vertes (VVV) existants. Elle réalise un inventaire permanent du réseau avec fiches descriptives. Des actions de reconnaissance sur le terrain sont menées sur tout le territoire pour examiner les projets et les potentiels : continuité d'itinéraires des véloroutes et recherche d'opportunités pour de futures voies vertes (anciennes voies ferrées, chemins de halage, chemins forestiers …)
L'AF3V met à jour, régulièrement, la carte de France des itinéraires recensés. Elle s'organise pour diffuser l'information sur les supports cartographiques existants tel que Michelin et l'IGN. Grâce à une convention AF3V-Michelin, les Voies Vertes figurent désormais dans les nouvelles éditions des cartes MICHELIN

Grâce à la richesse de sa base de données et l'expérience acquise au fil des années par ses bénévoles ,l'AF3V est devenue , un interlocuteur privilégié de l'Etat et des pouvoirs publics .

Pour plus d'information cliquez sur le logo de l'AF3V ci dessus.

Le correspondant de l'AF3V pour l'Ariège est M. Pierre NUNEZ  Contact: pierre.nunez@sfr.fr

Plaquette Af3V

Schéma des VVV dans le sud

Economie et Tourisme à Vélo

Le "tourisme "actif" se développe de plus en plus en France en particulier le tourisme à vélo. Une étude officielle démontre son développement en dénombrant les "tours Opérateurs" et les circuits touristiques en France. (Plus d'infos en cliquant sur l'image)

Notre département a un énorme potentiel "cyclo-touristique".

  • Il est doté d'un très important réseau de petites routes tranquilles passant dans des paysages sauvages très différents, plaines, collines, montagne, haute montagne, avec des sites renommés Montségur, Foix, Mirepoix, St Lizier, Le Mas d'Azil... un patrimoine culturel et architectural important, Châteaux, villages, chapelles...
  • Les Voies Vertes en sont aussi un maillon important et notre département a fait un gros effort pour leur développement. La liaison Foix St Girons est pratiquement établie hormis l'accès à Foix. Pour compléter ce réseau, il resterait une liaison entre Foix et Mirepoix assurant la jonction avec la Voie Verte vers Lavelanet ainsi qu'une liaison avec l'Aude vers Bram et le Canal du Midi.

Cette traversée continue est-ouest de l'Ariège serait un axe d'accès à tous les sites touristiques ariégeois.

Le "Tourisme à Vélo" représente une manne financière importante sachant que 80% des touristes dépensent plus de 100€ par jour (voir l'étude ci-jointe).

C'est donc un potentiel économique important pour l'Ariège qui en a besoin pour son développement et qui en a tous les atouts

Tourisme à vélo